Recherche :

LES FONDAMENTAUX par Pierre SOUMAGNE

Note: Cet article, proposé et remanié par François Bello, est tiré de l'excellent site Billard Passion.

Leçon N° 1: LA POSITION DU CORPS

Une bonne position passe par un placement du corps dans l'espace qui offre une certaine aisance.
S'il n'y a pas d'aisance, le corps sera légèrement "tordu".
Des erreurs de visée pourraient alors être provoquées par un corps qui voudra se "détordre" lors du coup.
Afin de minimiser ces erreurs, voici quelques conseils sur le positionnement du corps pour un joueur droitier:

  1. Positionnez vous debout face au coup que vous voulez jouer,
  2. Tenez votre queue seulement de la main droite et posez la flèche en appui sur le bord du billard,
  3. Placez le procédé sur le tapis à une certaine distance X de la bille à jouer avec une visée proche de la définitive,
  4. Placez votre pied droit perpendiculaire à la queue sous votre main droite,
  5. Avancez le pied gauche d'un pas, ce qui vous fait pencher naturellement dans la bonne position pour jouer,
  6. Attrapez l'extrémité de la queue avec votre main gauche et formez le chevalet.
  7. Affinez si besoin la visée, soit en effectuant des petits pas sur le côté, soit en bougeant le chevalet<
  8. Affinez si besoin l'effet latéral, en décalant parallèlement à l'axe de visée le chevalet et les pieds
  9. Limez ( l'amplitude de votre limage sera en relation avec la distance X du point 3 )
  10. Jouez votre coup.
Bien sûr, ces conseils sont à moduler selon les coups:
  • billes de près : le corps se relève et la main avance sur le fût ( pour bien voir les espaces entre les billes )
  • coup de bande : le corps et le bassin se reculent de la table ( pour obtenir un balancier fluide )

Leçon N° 2 : LE GESTE

GESTE POUR LE RETRO DE LONG

Au niveau de la position du corps, on peut remarquer que:
  • l'avant bras se place dans un plan perpendiculaire à la direction de la queue de billard.
  • le pied se situe à la verticale sous la main qui tient le fût.
  • seul l'avant bras bouge ( l'épaule est bloquée et reste fixe ).
  • l'œil directeur est situé dans un axe parallèle à l'axe de visée

Voici des conseils pour une bonne tenue de l'outil:
  • la main à l'arrière ne serre pas le fût :
Le fût repose sur les doigts et le pouce se replie pour enrober le fût.
Idéalement, le pouce est dans l'alignement vertical de l'avant-bras
  • la main à l'avant est très stable :
Le chevalet forme un véritable bloc qui est solidement appuyé sur la table
Le bras à l'avant est ainsi semi-tendu en s'appuyant fortement sur le tapis

Le joueur débutant qui voudrait viser avec de l'effet latéral:
  • pourra se mettre en position pour viser sans effet
  • pourra décaler ensuite sa queue parallèlement pour mettre de l'effet en gardant la même visée:
Cela nécessite un déplacement coordonné à la fois des pieds et du chevalet.

LA PENETRATION

La canne s'enfonce ( ou pénètre ) d'une certaine distance dans la bille du joueur

Pendant le geste, on ne fait que pousser la canne vers la bille du joueur ( ceci est extrêmement important !! ) :
  • On manie légèrement la queue pour exercer le moins de résistance possible au moment du contact avec la bille.
  • La queue est ainsi littéralement lancée et doit finir son chemin d'elle même
  • On ne contrôle alors que le poids ( selon la position de la main arrière sur le fût ) et la vitesse du geste
Le coude doit servir de charnière entre l'avant-bras et l'épaule pour que le geste soit lancé:
  • sans déviation horizontale ( sinon, on dit que le joueur 'fauche'  et la quantité qu'il a visé varie )
  • sans déviation verticale ( sinon, on dit que le joueur 'pioche'  et la hauteur d'attaque qu'il a choisi varie )

Ce geste doit être accompli tout en accélération:
  • l'accélération augmente pour être à son maximum lorsqu'on percute la bille du joueur.
  • l'accélération se termine lorsque la bille du joueur a été pénétrée.
Voici la décomposition image par image du geste de rétro réalisé par Pierre SOUMAGNE.

Un trait vert symbolise la position du procédé.
On voit ainsi l'accélération du geste qui a lieu au milieu du coup.